Sign in / Join

Comment acheter une Audi occasion ?

L’entreprise Audi fait partie des plus grandes marques de voitures de luxe en Allemagne. Elle se démarque par la qualité de ses véhicules qui sont à la pointe du progrès. En dépit de son prix relativement abordable, ses produits peuvent se révéler parfois inaccessibles. Dans ce cas, l’achat d’un modèle d’occasion se présente comme la meilleure option. Alors, si vous désirez vous procurer une Audi d’occasion, voici les étapes à suivre pour réussir votre transaction.

Le choix du modèle et l’analyse des annonces de vente en ligne

La première étape pour acheter une Audi d’occasion consiste à définir au préalable le véhicule qui vous convient. Il est en effet nécessaire d’avoir une idée précise du modèle que vous désirez avant de sauter sur les offres d’achat. Ainsi, vous pourrez effectuer des recherches sur les différents constituants, les équipements et les caractéristiques techniques de la voiture. Cela vous permet d’éviter de multiples déconvenues.

A lire en complément : Quel est le salaire annuel de Neymar ?

Après le choix du modèle idéal, vous devez analyser avec minutie les diverses annonces de vente d’Audi d’occasion sur internet. Vous trouverez sur le web une multitude d’offres d’achat, dont peu sont sérieuses. La toile est inondée de fausses annonces qui visent à escroquer ou tromper la vigilance des acheteurs. Alors, pour limiter au maximum les risques de déception et d’escroquerie, il faut sélectionner les offres fiables et sérieuses. Vous ne devez vous rendre que sur les sites internet spécialisés dans la vente de voitures d’occasion et en activité depuis de nombreuses années. Vous devez également procéder à l’analyse des informations et photos fournies, consulter les avis des internautes puis poser des questions aux vendeurs.

L’examen minutieux du véhicule au moment de l’essai

Une fois que vous avez trouvé l’Audi d’occasion qui semble correspondre à vos attentes, la prochaine étape sera celle de l’essai. Avant le test, vous devez inspecter avec méticulosité la carrosserie afin de détecter les éventuelles défectuosités. Vous pouvez vous faire accompagner d’un mécanicien qui vérifiera l’état du moteur et décèlera les problèmes mécaniques que vous ne pouvez pas identifier.

A lire également : Comment reconnaître un plastique alimentaire ?

Après l’extérieur, il faut procéder à l’examen de l’intérieur de l’Audi d’occasion. Il est primordial de contrôler la concordance entre les kilométrages qui se trouvent sur le carnet d’entretien et sur le tableau de bord. Vous devez également contrôler le bon fonctionnement du tableau de bord, de la climatisation, du frein à main, etc.

Il est très important que vous essayiez votre futur véhicule sur la route. Si le vendeur fait preuve de réticence face à cette idée, vous pouvez supposer que la voiture comporte des défauts cachés. Il serait donc prudent de suspendre la transaction. En revanche, s’il vous laisse faire le test, examinez l’état de la pédale d’embrayage ainsi que les vitesses au cours du trajet. Vous devez veiller au bruit du moteur et examiner comment se comporte l’Audi d’occasion lorsque vous freinez.

L’examen des papiers de l’Audi d’occasion

Il est indispensable de contrôler les papiers de l’Audi d’occasion avant de l’acheter. Le vendeur doit vous présenter le procès-verbal d’un contrôle technique effectué il y a moins de six mois. Il est également tenu de mettre à votre disposition le certificat de cession ainsi que le certificat de non-gage. Cette dernière pièce doit être dûment remplie et doit porter la mention « absence de gage et d’opposition ».

Vous devez également consulter les différentes factures de remplacement et de réparation des éléments essentiels du véhicule. Vous avez la possibilité d’exiger le carnet d’entretien qui est facultatif. Si le vendeur vous fournit tous ces documents, cela signifie qu’il est sérieux et crédible en affaires.

Le paiement du véhicule

Dès que vous avez accès à toutes les pièces indispensables de l’Audi d’occasion, vous pouvez passer à la dernière étape de l’acquisition. Il s’agit du paiement qui requiert une extrême vigilance tout comme chacune des étapes précédentes. Vous devez garder une trace de la somme versée au vendeur. Il est donc préférable de régler votre achat avec un chèque de banque. Évitez surtout d’utiliser les services de transfert d’argent dans ce cas pour ne pas être victime d’une escroquerie. Étant donné que ces services sont anonymes, il est possible que le vendeur aille récupérer l’acompte sans vous informer et s’envole.