Sign in / Join

Comment assurer son véhicule à l'étranger ?

Lorsque vous souhaitez voyager pour l’étranger, vous devez penser à assurer votre véhicule. Il existe plusieurs pays tels que la France qui imposent par la loi, au moins une souscription à la garantie Responsabilité Civile pour une couverture des victimes d’accidents. Alors, comment assurer son véhicule à l’étranger ? Cet article vous dit tout sur le sujet.

Quels documents pour assurer votre véhicule à l’étranger ?

Tout d’abord, sachez qu’une assurance auto à l’étranger est nécessaire dans les cas tels que :

A découvrir également : Choisir son opel : guide pour trouver le modèle qui vous convient

  • Des vacances : quelle que soit leur durée ;
  • Lire également : Comment programmer TPMS ?

  • Un départ pour des raisons d’études;
  • Un départ pour des raisons d’ordre familial ou personnel ;
  • Une expatriation: elle diffère de simples vacances, car elle est généralement considérée comme un départ pour une insertion professionnelle.

Dans l’un ou l’autre des cas, il est important de prévoir dans le cadre de son voyage, une assurance auto. Pour le faire, vous devez principalement vous munir de deux documents que sont :

  • La carte verte d’assurance auto;
  • Le certificat d’assurance: il est toujours collé sur le pare-brise du véhicule.

À ces deux pièces, vous devez ajouter un constat à l’amiable prérempli. Même si celui-ci est accepté dans la plupart des pays européens, en Islande, en Andorre, en Suisse et en Norvège, il peut ne pas avoir la même valeur dans d’autres pays. Ce sont entre autres les documents à présenter en cas d’accident ou de contrôle policier.

En outre, vous aurez obligatoirement besoin d’une attestation d’assurance. Par ailleurs, assurez-vous de la validité de votre permis, même si certains pays exigent que les étrangers se munissent d’un permis international.

Comment faire une souscription à une assurance auto à l’étranger ?

La nature de l’assurance que vous contractez à l’étranger dépend majoritairement de la durée de votre séjour dans le pays hôte. Par exemple, dans les pays de l’UE, lorsque vous partez pour des vacances, soit un séjour de moins de 6 mois, vous serez considéré en tant que résident français. Ainsi, vous avez la possibilité de conduire à l’aide de votre assurance auto d’origine, sans changer votre immatriculation.

Cependant, dans d’autres cas, le pays d’accueil vous considérera comme un expatrié, c’est-à-dire un résident étranger. Cela étant, vous devez nécessairement couvrir votre véhicule en vous rendant auprès d’un assureur local. Il vous suffira de vous rapprocher du consulat ou de votre ambassade pour en avoir les coordonnées. Dès lors, vous obtiendrez une nouvelle immatriculation, c’est-à-dire une immatriculation locale, que votre voiture soit importée depuis la France ou non.

Lorsqu’il s’agit des vacances, la probabilité est forte que vous optiez pour la location d’un véhicule. Cela vous privera de certaines démarches, car la plupart des loueurs incluent une assurance automobile locale dans les contrats, dont le prix est facturé sur celui de la location. Ainsi, vous conduirez votre véhicule en toute sérénité durant votre séjour.

Quel est le coût d’une assurance automobile à l’étranger ?

Le coût d’une assurance auto à l’étranger dépend du type de véhicule que vous choisissez pour couvrir mais aussi de la compagnie d’assurance. Cela suppose que le prix de l’assurance d’une Clio sera différent de celui d’un camping-car. Mais, il faut noter que ce prix varie également selon que l’assurance soit en UE ou internationale.

Le coût d’une assurance auto en UE

Rappelons que lorsque le séjour à l’étranger sera de moins de 6 mois dans l’un des pays de l’Union européenne, votre assurance auto française sera toujours valide. Vous n’aurez donc plus aucun centime à verser pour vous assurer dans le pays d’accueil. En effet, les cotisations préalablement versées en France suffisent largement pour vous protéger. Mais, retenez que tout varie selon les pays impliqués par la convention multilatérale de garantie. Il s’agit entre autres des pays mentionnés sur la carte verte de votre assurance auto.

Le coût supplémentaire dans le cas d’une assurance auto internationale

Lorsque le séjour sera de plus de 6 mois au sein d’un pays de l’UE ou non, la souscription à une assurance auto locale est nécessaire. Cela nécessite alors un coût supplémentaire à verser à l’assureur local. Puisque ce montant n’est pas statique, il est conseillé de mieux se renseigner pour effectuer un meilleur choix.

Quelles sont les garanties proposées par les assurances auto à l'étranger ?

Lorsque vous partez en voyage à l'étranger, pensez à souscrire une assurance auto adaptée aux risques en fonction du pays que vous visitez. Effectivement, les garanties proposées par les assureurs peuvent varier d'un pays à l'autre. Pensez à bien vous renseigner avant de partir. Voici quelques-unes des garanties les plus courantes offertes par les assurances auto à l'étranger :

La responsabilité civile est la garantie minimale obligatoire pour tout conducteur dans la plupart des pays européens. Elle permet de couvrir les dommages corporels ou matériels causés aux tiers lors d'un accident dont le conducteur serait responsable.

L'assistance est une option souvent incluse dans une assurance automobile qui prend en charge certaines dépenses imprévues telles qu'une panne ou un accident pendant votre voyage à l'étranger. Cette assistance peut couvrir entre autres : le remorquage du véhicule jusqu'à un garage agréé, la prise en charge des frais médicaux liés à un accident...

Cette garantie offre une protection contre tous types de dommages causés au véhicule assuré suite à un accident (collision avec un autre véhicule, choc avec objet fixe...).

Le vandalisme et le vol sont malheureusement omniprésents dans certains pays étrangers. Pensez à bien vérifier les sinistres.

Il existe bien sûr d'autres garanties optionnelles qui peuvent être proposées par les assureurs, vous permettant de moduler votre assurance auto en fonction de vos besoins. Pensez à bien prendre le temps de comparer les différentes offres et options pour choisir une assurance adaptée à votre voyage ainsi qu'à votre budget.

Comment réagir en cas d'accident ou de panne à l'étranger avec son véhicule assuré ?

En cas d'accident ou de panne à l'étranger avec votre véhicule assuré, il faut savoir comment réagir pour éviter toute situation difficile. Voici quelques conseils pratiques pour vous aider à faire face à ces situations :

• Assurez-vous que personne n'a été blessé et appelez les secours si besoin.
• Si des témoins sont présents, demandez-leur leur nom et leurs coordonnées afin qu'ils puissent témoigner au besoin.
• Prenez des photos du lieu de l'accident ainsi que des dégâts causés aux véhicules impliqués. Ces photos seront utiles pour la suite de la procédure.
• Contactez votre assurance auto dès que possible afin de leur signaler l'accident et obtenir les instructions nécessaires.

• Tout comme en France, en cas de panne à l'étranger, vous pouvez appeler un garagiste local pour qu'il vienne effectuer une réparation sur place ou remorquer votre voiture jusqu'à son garage.
• Si vous êtes couvert par une assistance qui permet le rapatriement du véhicule vers la France en cas d'impossibilité de réparer sur place (panne majeure), contactez immédiatement votre assurance auto pour organiser le rapatriement.

Pensez aussi à contacter les autorités locales compétentes (police locale) en cas d'accident. Ils peuvent vous aider dans vos démarches ou déterminer qui est responsable lorsqu'un litige émerge entre conducteurs.

Partir en voyage avec sa voiture peut être une expérience enrichissante mais nécessite de bien préparer son assurance auto. En cas d'accident ou de panne, il faut suivre les consignes données par votre assureur et rester calme pour ne pas aggraver la situation.