Sign in / Join

Assurance auto : quel est le prix en fonction des chevaux fiscaux ?

Le cheval fiscal est compris parmi les différents paramètres participant à la définition du prix de la prime d’assurance auto pour une voiture. Ils font profiter à l’assureur une échelle leur permettant de jauger la puissance d’un véhicule et ainsi d’anticiper les risques que la voiture pourrait représenter, ce qui pèse sur le montant de l’assurance auto. Découvrez dans cet article, le prix d’une assurance auto en fonction des chevaux fiscaux.

Le cheval fiscal, qu'est-ce que c'est ?

Le cheval fiscal représente l’unité de mesure utilisée dans le cadre de la détermination de la puissance d’un moteur. C’est une donnée importante dans le cadre de l’établissement d’un certificat d’immatriculation. Puisque les automobilistes ont l’obligation de régler une taxe régionale lorsqu’ils font faire le certificat d’immatriculation de leur véhicule neuf.

A lire en complément : Audi A1 : quel modèle choisir et acheter ?

Le prix de cette taxe est déterminé en multipliant le coût d’un cheval fiscal établi dans la région où le conducteur fera immatriculer son véhicule par le nombre de chevaux fiscaux liés à la voiture.

Quel est le prix de l’assurance auto en fonction des chevaux fiscaux ?

Le cheval fiscal de votre voiture est l’un des paramètres essentiels dans la tarification de votre prime d’assurance auto. Il vient s’additionner aux éléments sur le ou les automobilistes (bonus-malus, historique, l’usage que vous en faites), sur votre voiture (âge, type, lieu de stationnement, nombre de kilomètres au compteur, etc.) et aux autres diverses options facultatives.

A lire en complément : Quelle voiture coûte le moins cher en entretien ?

Les chevaux fiscaux sont pris en compte par les compagnies d’assurances, car plus la puissance de la voiture est forte, plus elle est polluante et rapide. Les risques d’accidents sont alors élevés. Les assureurs préfèrent se prémunir des sinistres d’assurance auto potentiels, généralement couteux, en définissant la prime en conséquence.

C’est la raison pour laquelle certains assureurs considèrent qu’à partir d’un certain nombre de chevaux (7 ou 8 chevaux), les risques pris pour couvrir la voiture sont statistiquement supérieurs à la moyenne. Par contre, le coût de votre prime sera allégé si vous choisissez une petite voiture citadine.

Ainsi, il est recommandé de comparer les offres des différents assureurs avant d’opter pour un contrat. Les compagnies d’assurances ne définissent pas le prix de la prime d’assurance de la même façon, et donc vous pourrez avoir des tarifs très différents pour un même besoin. Certaines compagnies d’assurances choisissent d’attirer la clientèle aux voitures puissantes en octroyant des tarifs et avantages très compétitifs, même au cas où le risque pourrait être plus élevé.

Comment calculer le cheval fiscal de son véhicule ?

Le cheval fiscal ou puissance fiscale d’une voiture se calcule avec la puissance maximale du moteur (en kW) et avec le taux d’émission de dioxyde de carbone (CO2). Le cheval fiscal ou encore puissance administrative correspond alors la pollution créée par la voiture et la puissance réelle du moteur. La formule générale utilisée est la suivante :

P: (CO2/45) + (PR/40)1,6

Avec PA la puissance fiscale ; CO2 le taux d’émission de dioxyde de carbone (gr/km) et PR la puissance réelle max (kW).

La valeur que donnera ce calcul sera arrondie à la valeur la plus proche. S’il fait 0,5 ou plus, il faut arrondir à l’unité supérieure.

Où trouver le cheval fiscal de sa voiture ?

Le cheval fiscal est indiqué sur votre certificat d’immatriculation, également appelé carte grise. Il s’agit de la carte d’identité de votre voiture. Et tous les véhicules terrestres à moteur (et même certaines remorques) doivent être immatriculés afin de circuler sur la voie publique. Avant de l’obtenir, il faut d’abord payer plusieurs taxes, comme la taxe régionale.

Le cheval fiscal est mentionné sous les rubriques P du certificat d’immatriculation, ou bien sur la notice explicative reçue avec le vieux formulaire de demande de carte grise. Les données précises retrouvées dans ces documents sont :

  • P.1 : la cylindrée (en m3) ;
  • P.2 : la puissance nette maximale (en kW) ;
  • P.3 : le type de carburant ou source d’énergie ;
  • P.6 : la puissance administrative nationale (également appelée chevaux fiscaux ou puissance fiscale) : c’est alors elle qui renseigne les chevaux fiscaux de votre voiture.