Sign in / Join

Le voyant moteur orange : quelles conséquences ?

Le tableau de bord des véhicules comporte de nombreux voyants dont le voyant moteur. Celui-ci indique l’état du moteur lorsque l’automobiliste met sa voiture en marche. Le voyant moteur s’éteint lorsque tout est en bon état. Quelle attitude adopter lorsque le voyant moteur orange de votre voiture est allumé ?

Quel rôle joue le voyant moteur orange ?

Le voyant moteur est matérialisé par l’icône du moteur qui se trouve sur le tableau de bord de votre véhicule. Il est de couleur orange. Tout comme les autres voyants, le voyant moteur orange est conçu pour attirer votre attention sur la présence d’une anomalie lorsqu’il est allumé. Le voyant moteur orange vous informe particulièrement sur un problème d’allumage, d’échappement, d’injection ou du système antipollution. La directive européenne 98/69/CE a défini des normes d’émission polluante à respecter pour chaque véhicule. Par exemple, le voyant moteur orange du véhicule s’allume lorsque la limite d’émission polluante est atteinte. Cela est souvent dû à la défaillance de l’une des pièces du moteur.

A lire en complément : Bloc ABS défaillant sur ma BMW : comment le réparer ?

Quelles sont les causes de l’allumage du voyant moteur orange ?

L’allumage du voyant moteur orange peut survenir à tout moment lors de vos déplacements. Cela peut s’expliquer par plusieurs causes distinctes.

Détérioration de l’allumage du moteur

Le voyant moteur peut s’allumer en cas de détérioration de l’allumage du moteur. Cela est généralement dû à l’état défaillant des bougies d’allumage ou des bougies de préchauffage qui ne parviennent plus à stabiliser la température du moteur.

A voir aussi : Assurance auto : quel est le prix en fonction des chevaux fiscaux ?

Problème au niveau du système d’injection

Le voyant moteur s’allume lorsque les injecteurs n’arrivent plus à injecter la dose de carburant requise pour favoriser son explosion avec l’air une fois à l’intérieur des cylindres du moteur. Ce problème peut être aussi dû à la pompe d’injection ou aux durites de dépression. Le système d’injection peut s’encrasser lorsqu’il n’est pas entretenu de façon régulière.

Capteur défectueux

L’une des principales conséquences de la défaillance d’un capteur est l’arrêt du moteur. Par exemple, lorsque le capteur PMH ne fonctionne pas, le calculateur ne peut pas connaître la position des pistons. Il reste donc bloqué et ne peut plus déclencher l’injection du carburant. Lorsque le voyant moteur orange soupçonne déjà la défaillance du capteur, il va s’allumer en guise de prévention.

Système antipollution défaillant

Lorsque l’un des trois éléments constituant le système antipollution est défaillant (catalyseur, filtre à particules et vanne EGR), votre véhicule va rejeter plus de polluants. Le voyant moteur va s’allumer lorsque la limite autorisée sera dépassée.

Système d’échappement défaillant

Une panne au niveau de la sonde lambda ou du débitmètre d’air peut empêcher votre voiture de bien évacuer le gaz de combustion. Cela pourrait entraver le bon fonctionnement du moteur. Le voyant moteur s’allume lorsqu’il soupçonne une panne au niveau du système d’échappement.

Que faire en cas de voyant moteur orange allumé ?

Le voyant moteur orange s’allume en cas de grave anomalie au niveau du moteur de votre voiture. Vous pouvez donc endommager votre moteur ou votre système d’échappement en roulant avec le voyant moteur orange allumé. Il ne faudrait donc pas prendre ce problème à la légère, car la panne peut provenir de différents systèmes. Lorsque le voyant moteur orange s’allume, la meilleure solution est de vous rendre au garage si le moteur n’est pas trop affecté. Si le moteur émet des fumées inhabituelles, des odeurs ou des bruits suspects, la meilleure option consiste à l’arrêter.

Vous pouvez essayer de diagnostiquer le problème et si possible le réparer. Avec un appareil de diagnostic compatible avec le modèle de votre véhicule, vous pouvez identifier lequel des systèmes est défaillant. Une fois branché au tableau de bord, l’appareil de diagnostic affichera des codes en fonction de la pièce en panne. À défaut de pouvoir interpréter vous-même les codes et les messages, vous pouvez solliciter l’aide de votre mécanicien automobile. Celui-ci saura rapidement identifier le système défaillant et procédera à sa réparation ou à son remplacement en cas de nécessité. Le garagiste dispose des outils adaptés pour un diagnostic rapide des dysfonctionnements et une réparation efficace.