Sign in / Join

Comment financer une voiture sans emploi ?

La voiture est un moyen de déplacement qui est le plus souvent utilisé dans le cadre des trajets professionnels. Néanmoins, il est également important pour un chercheur d'emploi de posséder une voiture pour faciliter ses déplacements. Pour cela, il est possible d'entrer en possession d'une voiture en étant dans une situation précaire. Cet article propose quelques alternatives pour financer l'achat d'une voiture concernant une personne sans emploi.

Contacter un établissement financier pour un crédit auto au chômage

Une personne au chômage peut aussi emprunter de l'argent notamment un crédit auto. Ceci est possible grâce à une banque ou un établissement financier. Le processus d'obtention d'un crédit auto passe par la constitution d'une demande que vous devriez déposer auprès des organismes appropriés. À cet effet, votre dossier doit comporter des informations concernant votre identité et votre statut professionnel. En revanche, vous devriez mentionner que vous êtes sans emploi. Certains établissements financiers vous accordent ce crédit puisqu'ils considèrent la voiture comme un catalyseur pour un retour à la vie active. Votre dossier doit comporter les pièces suivantes :

A lire aussi : Est-il toujours intéressant d'acheter une voiture en Allemagne ?

  • un avis d'imposition de l'année où vous demandez un crédit auto ou la précédente ;
  • un avis de situation pôle emploi que vous retirez dans votre agence. Ceci pour rassurer le prêteur que vous êtes effectivement inscrit en tant que demandeur d'emploi ;
  • des relevés relatifs aux trois derniers versements mensuels. Cette pièce permet à la banque de connaître vos habitudes de dépenses et d'épargne ;
  • un tableau d'amortissement des crédits en cours.

Toutefois, il est recommandé de dire clairement votre situation de chômage. Les organismes de crédit analysent scrupuleusement votre dossier de crédit auto. Ceci pour avoir la garantie que le demandeur peut assumer le prêt et rembourser chaque mois les échanges dus. Pour cela, vous devrez monter votre dossier de demande de crédit avec rigueur et honnêteté.

Se tourner vers les associations pour obtenir facilement un crédit auto

Il existe des associations qui aident les sans-emploi à obtenir un crédit auto. Il s'agit des micro-crédits sociaux accessibles aux chômeurs. En effet, un chercheur d'emploi peut souscrire à un crédit auto par exemple auprès d'une Association pour le droit à l'initiative économique (ADIE). Celle-ci octroie aux personnes sans emploi des sommes d'argent limitées afin de concrétiser leur projet d'insertion professionnelle. Vous pouvez emprunter jusqu'à 5000 euros dont le taux d'intérêt appliqué est compris entre 1 et 4% pour une durée de soixante mois.

A voir aussi : Comment se déplacer dans le futur ?

Par ailleurs, un chômeur allocataire de la CAF (Caisse d'allocation familiale) peut obtenir un crédit auto à taux zéro. Néanmoins, il est primordial de justifier que vous êtes activement à la recherche d'emploi. En plus, le montant attribué et les conditions d'attribution dépendent de votre quotient familial. Pour cela, la CAF propose deux types de prêt à savoir :

  • Le prêt d'honneur qui concerne ceux qui sont allocataires à la CAF avec en charge au moins un enfant. Il s'agit d'un prêt à titre exceptionnel sur la décision de la commission d'action sociale puisque le montant peut aller jusqu'à 1830 euros. Ainsi, l'éventuel demandeur doit rembourser pendant 36 mois soit 30 euros chaque mois.
  • Le prêt préventif pour les sans-emplois qui ont une voiture hors d'usage ou dont le montant de réparations dépasse sa valeur. À cet effet, vous devrez obligatoirement fournir une attestation de garage pour certifier votre situation. Il est considéré comme une aide financière d'urgence. Dans ce cas, le CAF octroie un maximum de 1250 euros pour une durée de 50 mois.

Une demande de crédit auto aboutit-elle toujours pour les chômeurs ?

La demande de crédit auto auprès des établissements financiers est le plus souvent couronnée d'échecs. En effet, le crédit auto dure cinq ans, mais l'indemnisation de pôle emploi est fixée à 24 mois. Par conséquent, les banques refusent généralement le prêt aux chercheurs d'emploi qui ont pour seul revenu une indemnité chômage. En plus, le taux d'endettement ne doit pas dépasser 33%. Pour cela, si la période de chômage se prolonge, il est difficile pour le demandeur de rembourser le prêt.

Cependant, vous pouvez obtenir un prêt en ajoutant une caution dans votre dossier. Ceci est possible en demandant de l'aide à l'une de vos connaissances qui puisse se porter garante pour rassurer votre banquier.