Sign in / Join

Vol surbooké : Bénéfices, inconvénients et recommandations

Le surbooking consiste à vendre plus de billets pour un vol donné que le nombre de sièges disponibles dans l’avion. D’ailleurs, cette stratégie commerciale vise à maximiser leur revenu en tenant compte des éventuels désistements de dernière minute. Toutefois, cette pratique n’est pas sans conséquence pour les passagers et les compagnies elles-mêmes. Voici davantage d’informations à retenir.

Définition et raisons du surbooking

Le surbooking est une pratique qui repose sur des algorithmes statistiques pour estimer le nombre de passagers qui ne se présenteront pas à l’embarquement. En effet, lors d'un surbooking, les passagers peuvent se voir refuser l’embarquement malgré une réservation confirmée. En outre, les raisons des absences peuvent être multiples comme : 

A découvrir également : Les Avantages du Vélo Électrique pour les Hommes: Pourquoi les Hommes Devraient y Penser?

  • le retard
  • l’annulation de dernière minute
  • un problème de santé

Ainsi, en vendant plus de billets que de sièges disponibles, les compagnies aériennes cherchent à compenser ces pertes potentielles et à optimiser leur taux de remplissage.

Avantages et inconvénients du surbooking pour les compagnies aériennes

Un vol surbooké présente plusieurs avantages pour les compagnies aériennes. Tout d’abord, il permet d’augmenter leur chiffre d’affaires en vendant plus de billets. De plus, cette pratique contribue à améliorer le taux de remplissage des avions.

A découvrir également : Les dernières tendances en matière de voitures de luxe

Cependant, le surbooking entraîne des conséquences négatives pour les compagnies aériennes. Effectivement, lorsque le nombre de passagers dépasse le nombre de sièges disponibles, la compagnie est tenue de trouver une solution pour les passagers excédentaires. Cela peut impliquer alors de leur offrir une compensation financière, de les réacheminer sur un autre vol ou de les surclasser. Dès lors, ces mesures engendrent des coûts supplémentaires pour la compagnie et nuire à sa réputation.

Atouts et points négatifs d’un vol surbooké pour les passagers

Du point de vue des passagers, le surbooking présente certains atouts. Par exemple, une compagnie aérienne peut offrir des incitations aux passagers qui acceptent volontairement de céder leur place lors d’un vol surbooké.

Toutefois, le surbooking présente de nombreux désagréments pour les passagers. Bien sûr, une situation de surbooking risque d’engendrer du stress, des retards et des perturbations de voyage. De même, dans certains cas, les passagers sont contraints de quitter l’avion contre leur gré.

Recommandations pour gérer au mieux le surbooking

Pour les compagnies aériennes, vous devez d’adopter une approche proactive et transparente en matière de surbooking. Manifestement, cela implique d’informer les passagers des éventuelles situations de surbooking et des mesures qui seront prises pour y remédier. Par ailleurs, les compagnies aériennes devraient envisager d’améliorer leurs algorithmes de prévision des absences afin de réduire les risques de surbooking.

Pour assurer un voyage sans tracas, les passagers doivent se présenter à l’enregistrement et à l’embarquement à l’heure indiquée. De la même manière, les passagers doivent s’informer de leurs droits en cas de surbooking. Certainement, les passagers ont droit à une compensation financière et à un réacheminement vers leur destination finale selon la réglementation.

Pour conclure, le surbooking est une pratique qui présente à la fois des avantages et des inconvénients pour les compagnies aériennes et les passagers. À l’évidence, cette stratégie permet d’optimiser les revenus des compagnies aériennes et peut également ajouter des coûts supplémentaires. Pour les passagers, le surbooking est quant à lui une source de stress, de retards et de perturbations de voyage. Finalement, les compagnies aériennes et les passagers doivent adopter une approche proactive et transparente afin de minimiser les conséquences négatives du surbooking.