Sign in / Join

De combien de chevaux ma voiture est-elle puissante?

Quand on parle de chevaux d’un véhicule, on fait surtout référence à sa puissance. Il existe cependant deux types de chevaux : le cheval fiscal et le cheval-vapeur. Et, c’est le cheval fiscal qui est en rapport direct avec la puissance d’un véhicule. Mais comment connaître le nombre de chevaux qu'à une voiture ? Trouvez dans cet article comment savoir de combien de chevaux une voiture est puissante.

Cheval fiscal et cheval-vapeur

Tout véhicule muni d’un certificat d’immatriculation (ou carte grise) a un nombre de chevaux fiscaux et un nombre de chevaux-vapeur. Ainsi, il est d’une grande importance de différencier ces deux informations.

A lire en complément : Réparation fuite d'huile voiture : coûts et solutions selon symptômes

Les chevaux fiscaux

Tout d’abord, CV n’est pas l’abréviation de cheval-vapeur, mais plutôt celle de cheval fiscal. Comme son nom le précise, le cheval fiscal a une connotation pécuniaire. Toutefois, il est quand même lié à la puissance de la voiture ou tout au moins à son moteur.

En effet, le nombre de chevaux fiscaux fait suite à un calcul dans lequel intervient le volume cumulé des cylindres, les rapports de démultiplication au niveau de la boîte de vitesses. Le taux d’émission de CO2 du moteur y intervient aussi. Le cheval fiscal (CV) est alors une unité de mesure fiscale qui impacte directement sur le montant de votre carte grise ou sur le coût de votre prime d’assurance.

Lire également : Puis-je exiger la réparation de ma voiture même si le montant des réparations dépasse sa valeur à l'argus ?

En effet, le coût de votre certificat d’immatriculation est calculé selon le nombre de CV de votre voiture. Le coût d’un CV varie d’un département à l’autre puisque la taxe régionale est définie par le conseil régional.

Le prix de votre prime d’assurance varie lui aussi selon le nombre de CV. En fait, plus le véhicule est puissant, plus le risque d’accident est grand, en se référant aux statistiques. La compagnie d’assurances prend en compte le risque accru dans le calcul de la prime. Par la suite, plus un véhicule est puissant, plus les réparations sont coûteuses. Ce paramètre est alors aussi pris en considération par l’assureur.

Les chevaux-vapeur

Le cheval-vapeur, ch. ou cheval DIN exprime la puissance d’une voiture. L’expression « cheval » est historique. Avant l’invention du moteur, les chevaux étaient, jusqu’à la fin du XVIIIe siècle utilisés pour tracter les charges ou même les gens, comme du tramway à cheval. Et le développement de la machine à vapeur au début du XIXe siècle a donné naissance au cheval-vapeur. Il est une transposition de la force du cheval sur celle de cette machine.

Comment savoir le nombre de chevaux dont dispose ma voiture ?

La méthode de calcul du cheval fiscal a évolué depuis sa création, se conformant aux évolutions des concepteurs. La dernière méthode de calcul entrée en vigueur en juillet 1998 prend en compte le taux de rejets de dioxyde de carbone (CO2), exprimé en g/km. Ce facteur supplémentaire peut causer un nombre de CV différents pour deux voitures disposant pourtant au départ de la même puissance mécanique.

Formule de calcul de la puissance fiscale d’un véhicule

Si vous le voulez, voici ci-dessous la formule complète qui permet de déterminer la puissance administrative de votre voiture, et donc calculer son nombre de chevaux fiscaux.

Puissance fiscale = (CO2/45) + [(Puissance * 0,736)/40] ^ 1,6

Avec :

  • CO2 : taux de rejets de CO2 en g/km ;
  • ^ : puissance.

Sinon, vous avez aussi la possibilité de consulter tout simplement la carte grise de votre véhicule.

Où est indiqué le nombre de chevaux d’une voiture ?

Que ce soit les chevaux fiscaux ou les chevaux-vapeur, ces deux données se trouvent sur la carte grise de votre véhicule.

Les chevaux fiscaux

La puissance fiscale de votre voiture est indiquée en zone P.6 de votre certificat d’immatriculation.

Les chevaux-vapeur

Le nombre de chevaux-vapeur se trouve dans la zone P.2 du certificat d’immatriculation. Les chevaux-vapeur sont aussi appelés chevaux DIN, acronyme du « Deutsches Institut Fur Normung ».

En résumé, les chevaux-vapeur et les chevaux fiscaux sont deux données différentes. Ils figurent tous les deux sur votre carte grise. Pour savoir le nombre de chevaux dont sa voiture est puissante, il faut surtout se fier aux chevaux fiscaux.

 

Comment la puissance de ma voiture impacte-t-elle sa consommation d'essence?

La puissance de votre voiture peut avoir un impact significatif sur sa consommation d’essence. En effet, plus une voiture est puissante, plus elle a tendance à consommer du carburant.

Cela s’explique par le fait que les moteurs des voitures puissantes ont besoin de brûler davantage de carburant pour générer leur énergie. Les véhicules qui disposent d’une forte cylindrée et d’un grand nombre de chevaux-vapeur sont donc souvent beaucoup moins économes en essence que ceux qui ont une faible puissance.

Il existe toutefois certains facteurs qui peuvent influencer la consommation en essence d'une voiture, indépendamment de sa puissance. Par exemple, si vous conduisez régulièrement à haute vitesse ou si vous utilisez fréquemment la climatisation ou le chauffage dans votre véhicule, vous pouvez aussi remarquer une augmentation significative de la quantité d'essence utilisée.

Ainsi, pour ceux qui souhaitent préserver l'environnement et/ou faire des économies sur leur budget auto, il est recommandé de choisir un modèle avec une faible cylindrée et peu gourmand en carburant. Pour connaître la consommation exacte en essence d'un modèle spécifique (et donc son coût), il est recommandé aux acheteurs potentiels de vérifier les données fournies par le constructeur automobile concernant cette performance avant l'achat.

Les différentes catégories de puissance de voiture en France et dans le monde

En France, la puissance d'une voiture est généralement exprimée en chevaux fiscaux. Cette mesure est utilisée par les autorités pour calculer le montant de la taxe sur les véhicules à moteur (TVS) ainsi que certains autres coûts associés aux voitures.

Il existe sept catégories de chevaux fiscaux, allant de 1 CV (pour les voitures les moins puissantes) à 16 CV et plus (pour les voitures haut de gamme). La puissance réelle du moteur ne correspond pas toujours exactement au nombre de chevaux fiscaux : il s'agit plutôt d'une estimation basée sur des critères tels que la cylindrée, le nombre de soupapes ou encore le taux d'émission de CO.

Dans certains pays européens, comme l'Allemagne ou l'Italie, on utilise une autre mesure pour évaluer la puissance des voitures : le kilowatt. Un kilowatt équivaut environ à 1,34 cheval-vapeur. Les annonces automobiles internationales peuvent donc donner aussi bien une indication en kW qu'en cv.

Aux États-Unis et dans certains pays asiatiques comme le Japon ou la Chine, c'est plutôt un système différent qui prévaut : celui des foot-pounds par minute (ou horsepower en anglais). Cette unité permet aussi d'évaluer la puissance des motos.

Quel que soit le système utilisé pour mesurer la puissance des voitures dans chaque pays et région du monde, il reste important de comprendre comment cette mesure affecte leur performance globale. Effectivement, choisir un modèle avec trop peu • ou trop • de chevaux peut avoir un impact significatif sur l'utilisation quotidienne d'une voiture.