Sign in / Join

Comment déclarer les rayures sur une voiture ?

Les marques de rayures sur la carrosserie sont des dommages très fréquents dont la réparation coûte cher. Ces dommages peuvent être de diverses origines. Vous voulez savoir les critères que votre assurance auto prendra en compte pour couvrir les frais ? Pas de panique. Cet article vient à point nommé vous apporter des réponses. Vous y trouverez comment vous vous prendrez pour déclarer les rayures de voitures.

Rayure sur voiture, qu’est-ce que c’est ?

La rayure de voiture est le fait d’endommager la peinture et la carrosserie d’une voiture. En réalité, ces dommages sont : causés par des objets qui se trouvent à l’extérieur de la voiture. Ils peuvent être de plusieurs ordres.

A lire aussi : Pourquoi le voyant de mon moteur s'allume-t-il ?

En effet, les rayures de voiture peuvent être dues à un léger frottement contre le mur. Mieux, l’accrochage de deux voitures peut en être aussi la cause. Ce que vous devez savoir, c’est qu’il peut toutefois s’agir d’un acte volontaire. Par inadvertance, votre clé peut laisser des marques sur la peinture. De toute façon, quel que soit l’endroit où se trouve la rayure, cela pourrait s’avérer cher.

Que faire pour être assuré en cas de rayure sur voiture ?

Vous devez savoir qu’en cas de rayure de voiture, il est nécessaire d’identifier le fautif. La raison est très simple. Il est important de franchir cette étape avant d’obtenir une assurance auto.

A voir aussi : Quelle voiture d'occasion trouver chez le concessionnaire Nissan de Rennes ?

Identifier le fautif de la rayure

Cette étape doit être la première lorsque vous parvenez à identifier le fautif. Vous devez alors faire un constat amiable. Et ce, avec le conducteur de l’automobile à l’origine de la rayure. Ensuite, la responsabilité est : attribuée au conducteur du véhicule en raison du constat fait. Ainsi, l’assurance du fautif se chargera de vous rembourser. Par ailleurs, lorsque vous identifiez le fautif, il est impératif que vous meniez certaines démarches. Vous devez faire une déclaration à son assurance auto. Ainsi, vous allez joindre à cette déclaration le constat ou le dépôt de plainte suivi de quelques photos.

Êtes-vous fautif ?

Lorsque vous êtes responsable de la rayure observée sur votre voiture, cela signifie que vous êtes fautif. Dans ce cas, rien ne peut se faire sans le contenu de votre contrat assurance auto. En effet, pour ce type de sinistre, le véhicule ne sera pas pris en charge si vous n’êtes pas assuré. Mais si vous aviez souscrit à la formule tous risques de l’assurance auto, vous n’auriez aucun souci à vous faire. Les frais de réparations seront pris en compte pour votre plaisir.

Non-identification du fautif

Votre voiture présente des marques de rayure, mais vous ne connaissez pas le responsable de cet acte. Que faire en pareille situation ? D’abord, vous devez vous rendre au commissariat ou à la gendarmerie la plus proche. Là, vous déposez une plainte contre X. Ensuite, vous obtiendrez un document que vous déposerez à votre assurance auto en guise de preuve. Vous devez toutefois savoir que le type d’assurance auquel vous avez souscrit jouera son rôle. Par ailleurs, il est important de notifier que la garantie vandalisme est importante pour être assuré. En réalité, cette garantie vous couvre lorsque vous disposez d’une voiture capable d’attirer l’attention, mais portant des rayures.

Rayures sur voiture : prendre les conseils d’un professionnel

Il n’est plus besoin de vous mentionner que les professionnels de voiture se trouvent, pour la plupart, dans les garages. C’est pourquoi vous devez vous y rendre pour prendre conseil et mesurer la gravité du dommage.

Lorsque les dégâts sur la peinture ne sont pas importants, les professionnels vous conseilleront les produits qu’il faut. Ainsi, vous pouvez réparer le problème vous-même si ce dernier n’est pas très visible.

En effet, dans la plupart des cas, trois produits sont conseillés. Il s’agit :

  • Du polish ;
  • Du rouge à polir ;
  • L'efface-rayure.

Le polish non seulement protège votre carrosserie, mais encore et surtout la restaure et la fait briller. Le rouge à polir, quant à lui, est un produit que vous pouvez mettre dans les rayures du véhicule. Il suffit d’effectuer un mouvement circulaire avec le chiffon pour l’introduire dans les rayures.

L’efface-rayure comme son nom l’indique, permet d’effacer les rayures. En réalité, il est une sorte de pâte en tube qu’on met dans du coton en petite quantité. Ceci, de manière circulaire aussi, vous l’appliquerez sur la carrosserie de votre voiture.